Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au'tour du Chien
  • Au'tour du Chien
  • : Education canine, conseil en comportement, sports et loisirs canins en Auvergne.Je vis et éduque les chiens depuis plus de 25 ans. Eleveuse de champions de beauté, j'ai une connaissance approfondie des races et de leurs spécificités.Seule diplômée en Auvergne du D.U. d'éthologie spécialisation relation homme-animal de l'université Paris Descartes et également certifiée en massage canin et en zoocosmétologie, une combinaison unique d'expérience professionnelle. SITE : www.autourduchien.fr et téléphone : 06 08 17 57 16
  • Contact

Localisation Cantal - Auvergne

Pages

14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 15:22

Chien destructeur: une nouvelle approche du budget-temps

 

Chien destructeur: chien hyper-attaché ou hyperactif?

 

Les destructions en situation de solitude sont un motif de consultation très fréquent chez le chien. Les demandes accompagnant les destructions sont bien souvent multiples: malpropreté (urinaires ou fécales), vocalises, PICA...

 

Au cours de l'entretien, il est très fréquent de constater que les maîtres du jeune destructeur vont rapidement évoquer d'autres comportements gênants. "Il ne s'arrête jamais...", " il tire en laisse: c'est un calvaire de le sortir...", "il n'obéit pas, il n'écoute rien...". Et parfois, ce jeune chien qui ne demandait qu'à tirer pour aller voir ses congénères commence à leur grogner dessus....

 

Dans une approche classique des troubles du comportement (Pageat, 1998), la myriade de symptômes énoncés précédemment doivent être synthétisés pour aboutir à un des diagnostics suivant:

 

  • Anxiété de séparation?
  • Hyperattachement (I ou II)?
  • Syndrome HSHA (Hyper-sensible Hyper-actif)?
  • Sociopathie?

 Mais pour aller plus loin que cette approche "symptomatologique", peut-être pourrait-on s'inspirer de travaux éthologiques (Rooney, 2009) et des moyens mis en oeuvre dans les parcs zoologiques ou les refuges (Schipper et al., 2008; Souply, 2006).

Dans les deux cas, les comportements indésirables sont abordés en terme de gestion du Budget-temps. L'anamnèse n'est pas accessible, et seules les observations des comportements de l'animal sont utilisables. De même le recours à la médicalisation est inenvisageable.

De nombreux aménagements sont mis en place dans les parcs animaliers. Ils visent à enrichir le budget-temps des animaux captifs. Cela leur évite des troubles anxieux, comportements déviants, comportements stéréotypés, qui sont des indicateurs de mal-être.

 

— Pourquoi nos animaux familiers ne présenteraient pas les mêmes troubles (anxieux) que des animaux (dont les chiens) de refuges / parcs zoologiques / écuries… 

 

 

En s'éloignant d'une approche "diagnosticienne", on aborde la notion de BESOINS COMPORTEMENTAUX et à la notion de Bien-être animal :"la possibilité pour un individu d'exprimer librement les comportements propres de son espèce"(Broom et Johnson, 1993; Hurnik et Lehman, 1985).


Attention néanmoins, chez le chien, la grande diversité des races canines et leur spécificité de sélection doit nous amener à considérer ces besoins à l'échelle de l'espèce canine, de la race d'un individu et de SA LIGNÉE, mais aussi tenir compte de son tempérament propre.


La notion de diagnostic renvoi hélas souvent à la notion de pathologie, alors que dans bien des cas, les chiens destructeurs, hurleurs, tireurs, "hyperactifs", "hyper..." sont le plus souvent en situation de FRUSTRATION. Alors le seul diagnostic à établir est le suivant: "Inadéquation entre les besoins comportementaux d’un individu et son mode / environnement de vie".

LES SOLUTIONS d'aménagement de l'environnement sont multiples et à adapter aux besoins de chaque individu. Pour citer les grands axes de travail:

 

Augmenter les dépenses physiques:

Promenades, footing, agility, promeneur!, sorties sans laisse (tellement plus enrichissantes!!!!)

 

Augmenter les stimulations mentales:

Education, exercices d’attention, de retour au calme… clicker…

 

Augmenter les activités sociales:

Balades en groupe déjà constitué (sans laisse si possible!!)

 

APPRENTISSAGE DE LA SOLITUDE:

 

       Dans une démarche préventive, privilégier le phénomène d'habituation: un grand nombre de situation de solitude de très courte durée jusqu'à ce que cette situation n'entraine plus de réponse. Dans ce cas, il faut privilégier une attitude neutre et se mettre EN SITUATION DE RÉUSSITE (Cf supra).

 

      Si les troubles liés à la solitude sont déjà présents, en plus de combler les besoins physiques et mentaux du toutou, il faut modifier sa perception de la situation qu'il appréhende (contre-conditionnement). Alors la seule limite pour occuper son temps dans une VALENCE mentale positive est votre imagination. Jouets distributeurs de nourriture, Jouets KONG. On peut éventuellement disperser la ration QUOTIDIENNE du chien juste avant de partir. Le But: que votre chien assimile votre départ avec un moment agréable!

 

Faut-il médicaliser ces chiens destructeurs et débordants d'énergie ? La réponse est au cas par cas. Les molécules peuvent être dans des cas extrêmes une aide pour sortir certains chiens d'une réelle situation de souffrance. La seule erreur à commettre serait de se contenter de prescrire SANS ENVISAGER d'aménagements de l'environnement pour améliorer le Budget-temps.

 

Enfin il faut se souvenir qu'en dépassant les capacités adaptatives (Domaine de compétence: Brambell, 1965) d’un individu, on met en péril son bien-être. Il faut savoir en tirer les conclusions.

 

 

Merci pour leur aide aux éthologue de l'AVA (avarefuge.com) qui travaillent chaque jour à l'aménagement des conditions de vie des animaux dont ils ont la charge.

 

Auteur : Dr Antoine Bouvresse

 

Source :

http://veterinaire-comportement.blogspot.fr/2013/11/chien-destructeur-une-nouvelle-approche.html

Partager cet article

Repost 0
Published by autourduchien.over-blog.com - dans Education canine
commenter cet article

commentaires