Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au'tour du Chien
  • Au'tour du Chien
  • : Education canine, conseil en comportement, sports et loisirs canins en Auvergne.Je vis et éduque les chiens depuis plus de 25 ans. Eleveuse de champions de beauté, j'ai une connaissance approfondie des races et de leurs spécificités.Seule diplômée en Auvergne du D.U. d'éthologie spécialisation relation homme-animal de l'université Paris Descartes et également certifiée en massage canin et en zoocosmétologie, une combinaison unique d'expérience professionnelle. SITE : www.autourduchien.fr et téléphone : 06 08 17 57 16
  • Contact

Localisation Cantal - Auvergne

Pages

3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 17:45

Saviez-vous que...


... les chiens qui présentent un fort taux de signes de stress lors des séparations au maître (ex : vocalisations, destruction) sont des chiens plus « pessimistes » que les autres. Les chercheurs ont familiarisé des chiens avec la situation suivante : un bol est posé par terre dans une salle, si le bol est dans le coin droit de la salle, alors il est plein ; s’il est à gauche, alors il est vide. On répète cette opération jusqu’à ce que les chiens aient bien saisi cette règle et donc qu’ils approchent le bol bien plus rapidement lorsque celui-ci est placé à droite de la pièce qu’à gauche. A ce moment-là, les chercheurs ont placé le bol au milieu de la pièce, pas plus à droite qu’à gauche. A quelle vitesse les chiens vont-ils approcher le bol ? Ceci va dépendre de leur état émotionnel, de leur « optimisme » ou de leur « pessimisme ». Plus les chiens présentent un fort taux de ces signes de stress liés à la séparation au maître, et plus ils s’approcheront lentement du bol.

Étude réalisée par M. Mendl -Université de Bristol (GB) - et ses collègues,
"Dogs showing separation-related behaviour exhibit a ‘pessimistic’ cognitive bias",
in Current Biology, 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by autourduchien.over-blog.com - dans Comportement canin
commenter cet article

commentaires