Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au'tour du Chien
  • Au'tour du Chien
  • : Education canine, conseil en comportement, sports et loisirs canins en Auvergne.Je vis et éduque les chiens depuis plus de 25 ans. Eleveuse de champions de beauté, j'ai une connaissance approfondie des races et de leurs spécificités.Seule diplômée en Auvergne du D.U. d'éthologie spécialisation relation homme-animal de l'université Paris Descartes et également certifiée en massage canin et en zoocosmétologie, une combinaison unique d'expérience professionnelle. SITE : www.autourduchien.fr et téléphone : 06 08 17 57 16
  • Contact

Localisation Cantal - Auvergne

Pages

3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 12:46

Encore un chien maltraité en club canin ! 

 

J'ai eu « Princesse » vers 2-3 mois, je suis passée par tout un tas d'étapes avec elle.

J'ai été monitrice en club pendant deux ans, à l'arrivée de Princesse, je suis de moins en moins allée dans mon club, constatant que ce n'était plus ma vision de l'éducation quand un jour le président du club a mis un collier étrangleur à mon chien et m'a dit "fait la pleurer", Princesse avait 3 mois….je suis partie.


J'ai vu aussi les entraînements de Ring, où les chiens munis de colliers à pointes sont frappés. J'ai vu un entraînement une fois, avec un Tervueren, il est descendu de sa caisse de transport, m'a fait la fête joyeusement, il s'est fait engueuler. Sa proprio lui a mis un collier étrangleur, et est partie sur le terrain. Le chien était au pied et fixait sa "maitresse", mais pas assez bien pour elle apparemment. Elle a demandé à son copain de lui apporter son collier à pointes. Elle a tourné sec, il a couiné. Son copain le lui a fait remarquer, elle a répondu "j'espère bien, avec un collier épointé, s'il ne couine pas, je comprends plus !". J'étais complètement désespérée de voir ça...


Mais ça n'était pas fini. Il y a eu les sauts ensuite, je ne sais plus quelle est la hauteur du mur que doivent sauter les chiens, mais c'est très haut, plus d'un mètre cinquante. Le chien s'est mal réceptionné, il a pleuré en sautillant, levant haut sa patte antérieure. Sa propriétaire a inspecté la patte, l'a un peu fait marcher, et quand il pouvait poser à nouveau sa patte, elle l'a refait sauter. Je suis partie, écœurée.

Pour ma chienne, je l'ai eu quand j'étais encore au club canin, mon président  m'avait mis une pression monstre, il me fallait un chien impeccable, qui écoute très bien !

J'ai essayé de faire au mieux, je me suis retrouvée avec un collier étrangleur sur ma petite chienne de trois mois. Je savais bien qu'il y avait un problème au fond de moi, mais je n'ai pas su réagir. Un jour, Princesse m'a sauté dessus, et m'a mordu le bras. Elle avait quatre, ou cinq mois tout au plus. J'ai suivi les conseils inculqués à ce club et bien ancrés par mon président, j'ai mis ma chienne sur le dos, et je l'ai maintenue ainsi. (méthode obsolète et sans fondement mais malheureusement encore utilisée) Elle a couiné. Je l'ai lâchée, elle a fini la ballade à plus de trois mètres de distance de moi. J'avais l'impression d'avoir réussi à imposer mon autorité, MAIS tout ce que j'avais réussi à faire, c'était perdre toute sa confiance, mais ça, je l'ai appris bien trop tard.

J'ai commencé à voir que ma chienne était devenue craintive et méfiante avec les méthodes dans ce club, et que le jour où elle m'a sauté dessus, c'est que j'avais été trop autoritaire, et que, par peur, elle s'était défendu.


Alors j'ai voulu changer mon fusil d'épaule, mais c'était trop tard. Ma chienne était craintive et méfiante envers les inconnus, elle aboyait contre les gens qui passaient et ne m'écoutait pas. J'ai commencé à me pencher vers des méthodes alternatives pour moi, la méditation, la communication intuitive, l’éducation positive, des choses me permettant de me calmer.

J'avais étudié sérieusement les signaux d'apaisement, car en plus d'être méfiante, Princesse a été mal éduquée par sa mère, elle ne connaissait aucun de ces signaux, alors je l'ai mis en contact avec des chiens bien dans leurs pattounes, pour lui apprendre que grogner, ce n'est pas jouer...


A présent, elle utilise tous les signaux de politesse existants avec des chiens et comprend les signaux envoyés par ses congénères. Mais moi, j'ai trop longtemps occulté que ces signaux, elle les utilisait aussi avec moi.


Alors j'ai repris les bases, plus aucun apprentissage d'obéissance (positions etc) demandé pendant plusieurs semaines, et uniquement jeux et ballades, pour qu'elle reprenne confiance. J'ai appris à voir les signaux qu'elle m'envoyait, elle est très subtile et je peux aujourd'hui voir un insignifiant coup de langue ou un bref regard de coté.


Princesse doute encore un peu avec moi, mais j'ai appris à me canaliser et à me calmer, je suis loin d'être parfaite, et son éducation l'est moins encore, mais je fais tout mon possible pour la comprendre. Depuis quelques jours, j'ai constaté qu'elle commence à se fier à moi, à me jeter un regard pour savoir comment réagir dans une situation donnée, ou écouter mes demandes dans des situations d'urgence (comme reculer quand elle est face à un chat agressif...)

Je voulais vous expliquer l'histoire dès son début. Je me suis posé beaucoup de questions pour l'éducation de ma chienne qui aura bientôt 2 ans, je suis loin d'être en éducation positive 24h/24, car c'est très difficile encore de dégager ses vieux démons.


J'assume mes fautes, et je remercie Princesse, qui m'a appris à sa façon à me canaliser, c'est le meilleur professeur dont on peut rêver, un animal qui pardonne.

Témoignage de Mme …..

(juin 2012)

Partager cet article

Repost 0
Published by autourduchien.over-blog.com - dans Education canine