Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au'tour du Chien
  • Au'tour du Chien
  • : Education canine, conseil en comportement, sports et loisirs canins en Auvergne.Je vis et éduque les chiens depuis plus de 25 ans. Eleveuse de champions de beauté, j'ai une connaissance approfondie des races et de leurs spécificités.Seule diplômée en Auvergne du D.U. d'éthologie spécialisation relation homme-animal de l'université Paris Descartes et également certifiée en massage canin et en zoocosmétologie, une combinaison unique d'expérience professionnelle. SITE : www.autourduchien.fr et téléphone : 06 08 17 57 16
  • Contact

Localisation Cantal - Auvergne

Pages

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 10:02

L’éducation canine positive et les punitions, vues par un éleveur de Beaucerons

Concernant la punition, j’ai pu observer que trop de gens punissent un chien verbalement ou physiquement et envoient simplement le chien au panier en lui tombant à nouveau sur le poil s'il bouge avant une demi-heure, trois quart d'heure, une heure...

 

Déjà, la mise à l'écart est beaucoup trop longue pour être comprise par le chien et d'autre part, là où dans un certain nombre de situations on pourrait le faire, il n'y a dans cette manière de faire, AUCUNE explication.

 

Le lieu de couchage (panier) doit être un lieu uniquement agréable et disponible pour le chien, pas un lieu où l’on punit ou « range » le chien.

Je fais souvent des parallèles (et pas de l'anthropomorphisme) entre le chien et le jeune enfant, puisque l'on sait aujourd'hui qu'ils présentent des similitudes au niveau de la compréhension, et aussi parce c'est un parallèle qui "atteint" les gens.

Par exemple, un enfant qui dessinerait sur les murs de la maison/appart. Si on ne fait que lui mettre une volée  (physique ou verbale), ça n'aura qu'assez peu de signification:

- pas sur ce mur là?

- par avec ces crayons là?

- pas à cette hauteur là?...

 

Mais si on lui explique que c'est très bien de dessiner (tous les petits enfants dessinent, ca permet entre autre de continuer l'apprentissage de ce qu'ils ont vu, appris, et c'est un très bon défouloir, exutoire aussi) mais qu'il faut le faire sur des feuilles ou un cahier prévu à cet effet, qu'on lui met à disposition, là, ca prend un sens. Et on félicite l'enfant quand il se met à dessiner sur le support dédié aux dessins.

Pour le chien c'est pareil. C'est normal pour lui de découvrir et d'explorer son environnement avec sa bouche, ca fait parti du développement normal du chiot, du chien, mais bien sur en tant qu'humain, on ne va pas apprécier qu'il pratique cela sur les pieds de table, de chaise, de meubles.

 

Pour moi, il est primordial d'expliquer au chien l'interdiction en utilisant la redirection, en lui donnant des objets pour explorer différentes matières, différentes textures sur les lesquels essayer sa bouche.

 

Il est préjudiciable d’empêcher mais il est bénéfique d’expliquer et de rediriger : évitez tous les « fais pas ci, fais pas ça » mais usez de « fais ci, fais ça »

 

Et si on le prend à mordiller un meuble, hop, on explique que ce n'est pas un comportement souhaité et on redirige vers quelque chose d'autorisé en félicitant le chien quand il mordille le/les objets proposés et autorisés.

L'enfant, comme le chien, apprécient toujours plus une félicitation, des encouragements que punitions et sanctions. C'est beaucoup plus constructif.

La cessation d'activité et d'intérêt porté au chien est également pour moi, une des meilleures "sanctions" sur des comportements très gênants (mordillements, sauts intempestifs, excitation +++...). Et surtout, ça n'engage aucun rapport de force et c'est proportionnel à au comportement, alors qu'une sanction physique humaine, je ne vois pas trop comment elle peut être proportionnelle à tel ou tel comportement.

 

Exemple : le chien saute pour avoir sa balle et bien la balle disparait, si le chien est calme assis ou les 4 pattes au sol nous pouvons prévoir un jeu avec la balle, la balle réapparait.

 

De ce que j'ai pu remarquer je trouve qu'assez peu de gens utilisent cette méthode. Et quand certains le font, ce n'est pas assez précis, pas assez cadré, et / ou trop long.

 

Faites vous aider par un éducateur canin professionnel formé qui maitrise les techniques de l’éducation canine positive.

 

Ben

Eleveur de Beaucerons et cyno dans l’armée

 

Présenté par :

Au'tour du Chien, éducation canine dans l'Eure (Haute Normandie)

Mon-logo.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by autourduchien.over-blog.com - dans Education canine
commenter cet article

commentaires