Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au'tour du Chien
  • Au'tour du Chien
  • : Education canine, conseil en comportement, sports et loisirs canins en Auvergne.Je vis et éduque les chiens depuis plus de 25 ans. Eleveuse de champions de beauté, j'ai une connaissance approfondie des races et de leurs spécificités.Seule diplômée en Auvergne du D.U. d'éthologie spécialisation relation homme-animal de l'université Paris Descartes et également certifiée en massage canin et en zoocosmétologie, une combinaison unique d'expérience professionnelle. SITE : www.autourduchien.fr et téléphone : 06 08 17 57 16
  • Contact

Localisation Cantal - Auvergne

Pages

9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 12:10

Les chiens sont-ils des animaux de meute ?

 

Quand je suis arrivé dans l'éducation canine, le mantra était " les chiens sont des animaux de meute. " Il n'a jamais été remis en question : les chiens étaient des animaux de compagnie et ont été intégrés dans les familles humaines comme tels, parfois au point de développer des troubles du comportement comme l'anxiété de séparation. Et beaucoup de comportement ont été détruits avec des hiérarchies sociales à l'esprit. Personne n'a examiné ce que font les chiens quand ils ne sont pas insérés dans les familles humaines, donc libres. Donc il y a un moment, j'ai jeté un coup d'œil à ce que l'on connaît sur les populations sauvages ou semi- sauvages de chiens à travers le monde. Il s'avère que ces populations sont nombreuses.

Sous la dictature de Nicolae Ceaucescu , un effort de reconstruction mal pensé en Roumanie a entraîné la démolition de milliers de maisons et le déplacement de milliers de familles dans de petits appartements à travers le pays . Pour les chiens de ces familles, cela signifiait un retour à la rue, où ils se sont multipliées et connaissent une existence marginale depuis.

Une triste situation sous tous les angles possibles, l'explosion des chiens féraux en Roumanie est une expérience non voulu qui remet en cause l'un des aphorismes les plus importants octroyé dans le monde du comportement canin: " . Que les chiens sont des animaux de meutes. Les chiens en Roumanie ne vivent pas en meute. Leurs associations les uns avec les autres, sont brèves et occasionnelles : un couple de chiens peut passer du temps ensemble temporairement puis de se séparer. Les chiens sont souvent attirés
ensemble par une ressource rare comme une source de nourriture ou femelle en chaleur mais une fois que cet aimant est parti, ils se séparent.

Cela contraste avec les loups qui, tout en étant une espèce génétiquement identique aux chiens, vivent en meute. Comme expliqué par le biologiste David Mech de l'Université du Minnesota, chaque meute est une famille nucléaire composée d'un couple reproducteur et de leur progéniture. Lorsque la progéniture atteints la maturité d'environ deux ans , ils se dispersent pour éviter les effets de la consanguinité et, si elles vivent assez longtemps, s'accouplent et forment leurs propres meutes.

La vie sociale des chiens roumains peut être l'exception qui confirme la règle, il est donc
nécessaire d'examiner toutes les populations de chiens féraux en vue de formuler une hypothèse solide sur le comportement social des chiens.

D'importantes populations de chiens domestiques en liberté existent en Afrique subsaharienne, en Amérique du Sud, en Inde, au Mexique, dans les îles Cook, Hawaii , Bangkok et , dans une situation parallèle à celle de la Roumanie, à Moscou. Les chiens parias sur le sous-continent indien sont considérés comme étant la population continue de chiens sauvages connus - de l'ordre de 14.000 ans.

Il y a des cas de chiens qui s'associent avec un ou plusieurs chiens pour plusieurs jours à la fois, et des chiens qui se rassemblent à proximité les uns des autres autour de sources de nourriture, mais aucune des populations ci-dessus mentionnées ne forme de meutes comme les loups le font. Les chiens mâles, en fait, ne participent pas à l'éducation des chiots, ce qui est le fondement d'une meute de loups . Et, la chasse est loin d'être une activité principale pour se procurer de la nourriture, une autre différence avec loups, qui chassent beaucoup plus.

En revanche, les constats concernant le comportement social des dingos sont beaucoup plus contradictoires. Souvent, la même source dira dans un paragraphe que les dingos sont principalement solitaires qui se regroupent seulement de temps en temps avec quelques autres pour abattre une proie de grande taille et plus tard que les dingos sont des animaux de meute avec une hiérarchie stable, à la manière des Loup gris. La recherche génétique récente a permis de distinguer des dingos pures, d'hybrides Dingo - chiens la plupart du temps. Fait intéressant, il est souvent impossible de distinguer de l'extérieur les hybrides des dingos pures pour un œil non averti. Donc,, il se pourrait que le désaccord
entre (et dans) les sources soit partiellement dû à certaines observations d'individus d'ascendance mixte et certains des dingos pures.

Une de mes collègues qui a fait des voyages aux îles Cook pour fournir des soins vétérinaires à la population de chiens sauvages a été frappée par deux choses: le grand nombre de chiens aux pattes courtes, et l'absence de cohésion sociale. Elle s'attendait et chercha des meutes, après avoir entendu pendant des années, comme moi, la ligne du parti des " chiens sont des animaux de meute. " Une fois encore, elle a été témoin de ce que Dunbar a appelé les « associations transitoires » plutôt que les meutes.


Traduction approximative : Corinne Martin

Source : http://academyfordogtrainers.com/blog/2013/are-dogs-pack-animals/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by autourduchien.over-blog.com - dans Comportement canin
commenter cet article

commentaires