Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au'tour du Chien
  • Au'tour du Chien
  • : Education canine, conseil en comportement, sports et loisirs canins en Auvergne.Je vis et éduque les chiens depuis plus de 25 ans. Eleveuse de champions de beauté, j'ai une connaissance approfondie des races et de leurs spécificités.Seule diplômée en Auvergne du D.U. d'éthologie spécialisation relation homme-animal de l'université Paris Descartes et également certifiée en massage canin et en zoocosmétologie, une combinaison unique d'expérience professionnelle. SITE : www.autourduchien.fr et téléphone : 06 08 17 57 16
  • Contact

Localisation Cantal - Auvergne

Pages

19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 20:23

Pourquoi sortir son chien ?

 

« Un chien a besoin de vivre dans une maison avec un jardin pour être heureux » : voici ce que l’on entend fréquemment.

A tort.

Un jardin peut en effet être un atout … mais devenir très vite une prison dorée pour le chien.

 

 

Le jardin, un piège

 

Les chiens passent la majeure partie de leur journée à attendre leurs humains. Que cette attente se fasse dans la maison ou dans le jardin, il n’y a pas de réelle différence.

Un jardin pour un chien, c’est comme une grande pièce vide pour un humain : on peut y rajouter des jeux pour distraire, de la nourriture et de l’eau pour survivre, un endroit pour faire ses besoins …

Mais rien ne changera vraiment. Il n’y aura pas de passage régulier permettant des rencontres, des échanges, des découvertes.

C’est pourquoi il n’est pas rare qu’un chien vivant en appartement soit plus épanoui qu’un chien vivant en maison, car sorti plus régulièrement.

 

 

La fréquence des sorties

 

Le chien, tout comme l’humain, est un animal social.  Cela implique qu’il a besoin de contacts quotidiens pour s’épanouir pleinement, mais aussi de nouveauté afin de « casser » la routine.

En dehors du lieu de vie, tout est constamment en mouvement, tout se renouvelle, chaque jour amène son lot de découverte.

C’est pourquoi  des sorties quotidiennes sont indispensables pour un chien, qu’il vive en maison ou en appartement.

 

 

Le lieu

 

Lors des promenades, tous les sens du chien sont en éveil : il voit des formes et des couleurs diverses, touche différentes textures de sol,  entend de multiples sons, découvre de nouveaux goûts, mais surtout, il sent de très nombreuses odeurs.  Il est donc important de diversifier au maximum les lieux de balade afin d’offrir un large panel de nouveautés à son compagnon : ville, campagne, forêt, rivière, mer, montagne ... tout est propice à découverte.

 

 

La durée

 

Celle-ci dépend de plusieurs critères :

 

-          L’âge : un jeune chiot doit être promené moins longtemps qu’un chien mature. Généralement, on conseille de le sortir 5 minutes par mois de vie. Par exemple, la durée d’une sortie pour un chiot de 3 mois sera de 15 minutes maximum. Mais il faudra de fait plus d’une sortie par jour, notamment pour que l’apprentissage de la propreté se fasse rapidement (la vessie d’un chiot étant assez petite à cet âge, il ne peut se retenir plus de 2-3heures).

De même, un chien âgé devra être ménagé et le propriétaire devra adapter le temps de promenade à l’état de santé de celui-ci.

-          La race : certains chiens sont beaucoup plus vifs que d’autres du fait de leurs prédispositions raciales : un border collie aura besoin de se dépenser beaucoup plus physiquement qu’un akita inu.

La façon de se dépenser sera également variable selon la race : certains chiens auront besoin de courir, d’autres de sentir, d’autres de nager, d’autres de creuser …

-          L’individu : certains chiens sont plus actifs que d’autres.. Il s’agira donc de savoir décoder les signes envoyés par son compagnon pour savoir si le temps de balade est satisfaisant. Par exemple, un chien qui a tendance à beaucoup rester en arrière sur le retour de promenade ne se sera pas suffisamment dépensé physiquement et psychiquement.

 

De manière générale, lorsqu’il est mature et en bonne santé, il est conseillé de sortir son chien au moins une heure par jour, en plus des éventuelles activités annexes (jeux, câlins, éducation, activités sportives …).

 

 

Les avantages

 

Un chien sorti régulièrement se dépensera, tant physiquement (en trottant, en courant, en jouant avec ses congénères) que psychiquement (aux travers des odeurs, le flair étant le sens le plus important chez le chien).

De ce fait, il aura en toute logique moins de « chances » de développer des troubles du comportement. On conseillera souvent  de promener son chien assez longuement avant de s’absenter pour plusieurs heures, afin que celui-ci soit pleinement satisfait et de ce fait moins enclin à avoir des comportements gênants (destructions, vocalises, fugues …).

 

Ces sorties sont également un atout considérable pour renforcer la relation entre un chien et son propriétaire : cela permet de travailler certains éducatifs (assis, stop, marche au pied), le rappel, mais aussi de jouer (jeux de balle, de pistage …).

Les balades deviennent ainsi un moment privilégié, une pause dans un quotidien parfois morose, pour les 2 et 4 pattes.

 

Un chien sorti rarement n’est jamais confronté à la nouveauté et pourra réagir de façon très imprévisible à tout changement dans son quotidien : visite d’inconnus, arrivée d’un enfant, adoption d’un nouvel animal, départ en vacances, déménagement …  Toutes ces situations peuvent être source de stress chez un chien dont le quotidien se cantonne à sa maison et à son jardin.

Lors des balades, il rencontre des humains de différents âges, taille, corpulence, couleur de peau, fait connaissance avec des congénères de race et de sexe différents, est confronté à des odeurs et sons divers, naturels ou non.  Toutes ces nouvelles situations permettent au chien d’augmenter son seuil de tolérance et de s’adapter plus facilement et plus rapidement, évitant ainsi des incidents dus à une trop forte réactivité.

 

 

 

Un chien sorti régulièrement est un chien équilibré, épanoui et à l’écoute de son humain.

 

 

En somme, un chien heureux … qu’il vive en appartement ou en maison

 

Source : https://www.facebook.com/notes/la-voix-du-chien-lvc/pourquoi-sortir-son-chien-/386207088171375

 

 

J’ajouterai : « L’individu : certains chiens sont plus actifs que d’autres.. Il s’agira donc de savoir décoder les signes envoyés par son compagnon pour savoir si le temps de balade est satisfaisant. Par exemple, un chien qui a tendance à beaucoup rester en arrière sur le retour de promenade ne se sera pas suffisamment dépensé physiquement et psychiquement. ou il est fatigué, observez bien votre chien afin de doser sa promenade.

Partager cet article

Repost 0
Published by autourduchien.over-blog.com - dans Education canine
commenter cet article

commentaires